Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec insolites

Insolite : Bagarre entre deux filles pour une lesbienne polygame

Publié le par Lesbiennes Cameroun

Bagarre
Bagarre

Deux filles se sont sévèrement battues à cause de l’amour que chacune d’elle porte pour une autre fille. Un triangle amoureux entre lesbiennes qui a mal tourné à cause de la jalousie. De la polygamie entre lesbiennes.

C’est dans un commissariat du quartier Ngoyo à Pointe -Noire que les trois filles ont fini leur altercation face au commissaire, lequel dépassé par cette histoire a tenté de ramener les protagonistes à la raison, lui qui est prédicateur dans son temps libre. Celle qui serait « l’homme » s’appellerait Flore ou Fafa pour les intimes maintenait une relation sentimentale officielle avec Vero, sous un même toit.Les deux filles sont joueuses dans une équipe de football féminin qui s’entraîne au quartier OCH.

Cette relation daterait de deux ans, et à en croire les déclarations de Vero, tout allait bien entre elles avant une troisième n’apparaisse dans leur vie. Cette troisième personne serait Solange,la maîtresse de Fafa, serveuse dans un VIP à Ngoyo où l’altercation a eu lieu. Après avoir mené des enquêtes, Vero aurait découvert que son « homme » Fafa la trompait avec une autre,d’où ses absences répétées à la maison.

Alertée par une amie sur la présence de Fafa dans le VIP où travaille Solange, sa rivale, Vero a débarqué sur les lieux où elle les a surpris dans une position compromettante. Jalousie oblige,elle s’est balancée sur sa rivale qui ne s’est pas laissée faire non plus. Deux agents de police qui rodaient dans les environs ont intervenu et éconduits les trois amoureuses au commissariat; où même le commissaire a eu du mal à les calmer. « je suis habitué à régler les scènes de ménage du quartier, mais c’est la première fois que je gère celle des lesbiennes » a susurré le policier, avant de les inviter à adopter la Bible comme livre de référence.

Malgré l’insistance des agents à voir les trois lesbiennes êtres mises en garde à vue, le commissaire,après un peu plus d’une heure de conseils, les a laisser libres.

Publié dans Insolites

Partager cet article

Repost 0