CONDAMNE A TROIS ANS DE PRISON FERME POUR AVOIR TORTURE UN HOMOSEXUEL

Publié le par Lesbienne

CONDAMNE A TROIS ANS DE PRISON FERME POUR AVOIR TORTURE UN HOMOSEXUEL

Un homme de 25 ans a été condamné à Albi (Tarn) à trois ans de prison ferme pour avoir brutalisé un homosexuel qu'il a séquestré pendant plusieurs heures et filmé avec son téléphone portable, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

La victime n'a échappé à son tortionnaire que quand celui-ci a exigé 200 euros pour la libérer: elle est alors sortie sous le prétexte d'aller retirer de l'argent et a trouvé refuge au petit matin chez un marchand de cycles voisin.

INSULTES HOMOPHOBES

Auparavant, Kevin Belhachimi a retenu et frappé sa victime au domicile de celle-ci de 1h30 à 8h dans la nuit de mardi à mercredi. Les deux hommes s'étaient rencontrés auparavant dans un bar albigeois. Le prévenu, sans domicile, avait demandé à son futur souffre-douleur de l'héberger.

A la fin de ce calvaire, Kevin Belhachimi a filmé avec son portable sa victime en état de sidération, épongeant une plaie sanglante au front. La vidéo a été diffusée vendredi à l'audience du tribunal correctionnel d'Albi devant lequel Kevin Belhachimi a été jugé en comparution immédiate. On l'y entend, manifestement ivre, proférer des insultes homophobes.

Direct en prison

Le prévenu, inconnu jusqu'alors de la justice, a été reconnu coupable de violences volontaires avec les circonstances aggravantes qu'elles avaient été commises en raison d'une orientation sexuelle et sous l'emprise de l'alcool; coupable aussi de séquestration et de tentative d'extorsion de fonds.

Il a été condamné à cinq ans de prison, dont trois fermes, une obligation de soins et de travail, et l'obligation d'indemniser sa victime. Il est allé directement en prison, le tribunal ayant décerné contre lui un mandat de dépôt.

Les autorités Camerounaises devraient également penser à protéger ses citoyens que nous sommes car nous avons tout comme nos devoirs que nous remplissons des droits qu'ils doivent préserver!

Commenter cet article